Comment fonctionne un destructeur de documents ?

Ces dernières décennies, le destructeur de documents s’est démocratisé. En effet, son utilisation n’est plus réservée au cercle fermé des entreprises utilisant des informations sensibles. Désormais, tout le monde souhaite garder un certain niveau de confidentialité.

Le destructeur de documents : comment ça fonctionne ?

Selon le modèle de votre appareil, il existe deux systèmes de coupe :

La coupe droite

Avec le destructeur de documents coupe droite, les papiers sont coupés en bande sur toutes leurs longueurs. Ainsi, on obtient des bandes fines qui se présentent comme des spaghettis.

Les modèles qui utilisent ce système de coupe sont considérés comme étant des modèles d’entrée de gamme. La raison est que les bandes de papier obtenues avec ce type d’appareils ne sont pas sûres à 100 %. C’est-à-dire qu’il y a encore des risques pour que le document puisse être reconstitué. De plus, ce type de destructeur de documents ne traite qu’une petite quantité de papiers à la fois.

La coupe croisée

Avec le destructeur de document coupe croisée, chaque papier est coupé sur sa longueur et en biais. Ce qui permet d’obtenir des morceaux en forme de losanges déformés et non en rectangle. Selon vos besoins, la taille des morceaux de papier obtenus diminue au fur et à mesure que vous augmentez le niveau de sécurité. D’ailleurs, c’est le modèle considéré comme étant le plus fiable. Avec ce type de destructeur de documents, il est quasiment impossible de reconstituer le papier.

Comment se passe la destruction des documents ?

Pour les deux modèles, le déchiquetage des papiers se fait au moyen de jeux de dents qui tournent dans des sens différents ou bien avec des couteaux rotatifs. Ce qui est remarquable avec les destructeurs de documents, c’est que ces machines savent exactement quand le broyeur doit fonctionner grâce à la présence d’un capteur qui détecte la présence de papiers.

Le destructeur de documents est un appareil indispensable pour de nombreux professionnels. Grâce à la présence de plusieurs dispositifs de sécurité, son utilisation est de plus en plus sécurisée. D’ailleurs, on recense très peu d’accidents liés à l’utilisation de ce type d’appareils.

Lire aussi :Comment choisir une ponceuse à bande /Apprendre la photo : Comment fonctionne l’appareil photo ? / Les critères de base de la sélection d’un autocuiseur