Le plus grand cimetière du monde

De nombreux portails web donnent leurs opinions et désignent le cimetière qui serait selon eux le plus grand du monde. Certains curieux et fanatiques de la question ne manquent pas d’arguments quand il est leur demandé leur avis sur la question. Il faut, en effet, faire la différence entre le cimetière le plus grand par sa surface, et le cimetière qui a connu le plus de dépouilles.

Toutefois sur la question, de nombreux sites se rejoignent. Ceux-ci, désignent le cimetière « arrêt à Najaf », comme un des cimetières les plus anciens, mais aussi qui a, la plus large étendue au monde. Il est en effet vrai que ce cimetière est le plus grand du monde. Il bat en superficie tout autre cimetière et s’étend sur une surface étendue à perte de vue. S’il est connu sous le nom de « arrêt à Najaf », il est aussi appelé ou connu sous le nom de Wadi Al-Salaam.

POSITION GÉOGRAPHIQUE

Le plus grand cimetière du monde « arrêt à Najaf » se situe dans la ville de Najaf en Irak. L’Irak est un pays du proche orient, situé au nord de la péninsule arabique. La région de Najaf, ville de l’Irak, est devenue la première ville sainte du chiisme. La ville de Najaf est en effet une région qui connait des pertes en vies humaines. La rébellion et la guerre font chaque heure du jour des centaines de décès. Ces échanges de tirs justifient le grand de nombre de tombes (des cadavres s’enterrent par centaines chaque jour) que compte ce nécropole. De nos jours, cette région continue de connaitre des répressions fortes qui font des morts.

PRÉSENTATION

Le grand cimetière irakien a connu en mille quatre cents ans (1400 ans), un nombre de dépouilles évalué à plus de cinq millions (5000000) de corps humains. Ce grand nombre de dépouilles lui a valu aujourd’hui le surnom de la « vallée de la paix ». Ce surnom fait référence aux myriades d’âmes qui reposent en paix sous ses terres. Connu aussi sous le nom de cimetière musulman Wadi Al-Salaam, on estime que chaque année, plus d’un demi-million de cadavres sont enterrés en ce lieu de deuil.

Ce cimetière musulman s’étend sur quelque mille quatre cents quatre-vingt-cinq acres soit une surface de plus de six kilomètres carrés. Sa renommée a fait surgir un élan d’entrepreneuriat chez de nombreux opportunistes qui sont propriétaires de pompes funèbres. Il est donc facile de deviner qu’aux abords de cette nécropole, pullule toutes les heures de la journée, des familles endeuillées.

Wadi Al-Salaam est toujours animé de pleurs, de chagrins. Certains soirs, on observe de pauvres dames qui viennent pleurer ou prier pour leurs fils morts au front. Certaines familles viennent honorer de fleurs ou d’eau de parfum les tombes qui sont celles de leurs proches parents.

UN SITE TOURISTIQUE ?

Le cimetière de Najaf commence à attirer ces dernières années de nombreux touristes et voyageurs. Le nombre de touristes qui y sont allés est toutefois encore peu, car beaucoup craignent pour leur sécurité.

Source